Archives mensuelles : janvier 2014

Etre architecte, les vertus de l’indétermination : une sociologie du travail professionnel

coverLa sociologie des professions et du travail des architectes pointe généralement la faiblesse de la cohésion professionnelle de ce groupe et ses difficultés à faire valoir une « compétence » spécifique lui permettant de maintenir et d’imposer clairement sa position dans la division sociale de l’acte de construire. Pourtant les architectes maintiennent leur place dans ce champ. Ils auraient même plutôt tendance à y développer une « multipositionnalité ». Ce livre propose donc d’abandonner la volonté de caractériser la « compétence » ou « l’identité professionnelle » des architectes, pour comprendre comment ils parviennent à maintenir leur présence dans l’univers de la construction. Comment le titre d’architecte et les conceptions qui lui sont associées fonctionnent comme un capital mobilisable par ces derniers pour poursuivre leur existence et se maintenir comme « professionnels ». L’hypothèse centrale de l’ouvrage est que, loin d’une « déprofessionnalisation » ou d’une  » mutation d’identité « , les architectes font montre d’une grande faculté d’adaptation liée au capital symbolique attaché à leur titre. Cette mobilisation du groupe professionnel pour maintenir et faire valoir sa place est décrite sous le terme de « travail professionnel » entendu comme un regard sur les pratiques renvoyant à deux dimensions : à la fois travail de production du bâti architectural et travail de production d’une identité professionnelle, celle d’architecte.

Chadoin Olivier, Etre architecte, les vertus de l’indétermination : une sociologie du travail professionnel  – 2e éd.. – Limoges : Presses universitaires de Limoges (PULIM), 2013. – 383 p..- (Sociologie et sciences sociales) .

La féminisation des métiers de la justice

Pourquoi la féminisation des métiers de la justice est-elle source de controverses ? N’est-elle pas le signe d’un progrès traduisant un recul des inégalités ? Existe-t-il, au contraire, une «boîte noire» qui dissimule des discriminations ? Dans ce contexte, le droit peut-il constituer un outil capable de faire céder ces bastions de résistance ? Face à ces interrogations, cet ouvrage entend apporter quelques éclairages en portant sur ce phénomène un regard à la fois rétrospectif et prospectif.
Le regard rétrospectif révèle l’existence de trois constantes : le phénomène du «plafond de verre» traduisant une place encore discrète des femmes aux postes à responsabilité ; un discours dévalorisant des métiers de la justice qui se féminisent ; des femmes toujours plus nombreuses à tenter de concilier vie professionnelle et vie familiale. Devant ce constat, le regard prospectif amène à se demander si le droit peut remédier à ces inégalités persistantes. Dans l’affirmative, quelle posture, quelle structure et quelle texture aurait ce droit ? Par ce double regard, ce livre contribue à un débat de société et intègre la problématique plus large du genre.

 

 

 

 

Mekki Mustapha, dir., La féminisation des métiers de la justice . – Paris : Economica, 2011. – 153 p. – (Etudes juridiques; 39) .

Accompagner les demandeurs d’emploi

Depuis trente ans, le chômage n’a jamais reflué durablement sous la barre des 8%. Sans doute est-ce là le signe qu’il est nécessaire de réformer nos politiques de l’emploi. Les mesures d’accompagnement sont essentielles pour réduire le chômage. Pourtant, la France est à la traîne. Ses politiques sont enserrées dans un millefeuille administratif dans lequel l’État, les régions, les départements et les communes interviennent, mobilisant acteurs privés comme publics, selon une palette de dispositifs mal coordonnés et encore trop rarement évalués. Or, les vertus et les limites de ces dispositifs sont aujourd’hui bien appréhendées. Il existe une très vaste littérature scientifique sur le sujet. Elle permet de dresser les contours des politiques qui fonctionnent et d’identifier les publics pour lesquels il est souhaitable de les mobiliser. Ce sont ces résultats que cet ouvrage souhaite faire découvrir.

 

 

Fontaine François; Malherbet, Franck, Accompagner les demandeurs d’emploi : En finir avec le retard français  . – Paris : Presses de Sciences Po, 2013. – 124 p. – (Sécuriser l’emploi; 1) .