Archives mensuelles : novembre 2014

Quand les bacheliers reprennent le chemin des diplômes

Quand les bacheliers reprennent le chemin des diplômesDe plus en plus de bacheliers reprennent des études dans les premières années qui suivent leur sortie de scolarité. Cette évolution ne reflète pas uniquement un comportement de repli face à une conjoncture difficile. Si les nouveaux diplômes obtenus par ces jeunes ne relèvent pas tous de l’enseignement supérieur, ils sont presque toujours à vocation professionnalisante. Pour les bacheliers d’origine populaire ou titulaires d’un bac pro, reprendre le chemin des diplômes est moins fréquent que pour les autres.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Virginie Mora, Quand les bacheliers reprennent le chemin des diplômes in Bref n° 325 (novembre 2014). – 4 p.

Femmes dans des « métiers d’hommes » : entre contraintes et déni de légitimité

Femmes dans des "métiers d'hommes" : entre contraintes et déni de légitimitéPour une femme, exercer un métier traditionnellement masculin, c’est prendre le risque de se heurter à des résistances. Si des accords d’entreprise sur l’égalité professionnelle sont parfois signés, ils ne suffisent pas à protéger les femmes du sexisme. En pratique, faire ses preuves ne suffit pas.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Alexandra D’Agostino, Dominique Epiphane, Irène Jonas, Frédéric Séchaud, Emmanuel Sulzer, Femmes dans des « métiers d’hommes » : entre contraintes et déni de légitimité in Bref n° 324 (novembre 2014). – 4 p.

Leavers from higher education : increased levels of education have not prevented a rise in unemployment

Leavers from higher education: increased levels of education have not prevented a rise in unemploymentThe young people who left higher education in 2010 and were surveyed as part of Céreq’s education-to-work transition surveys are not immune to the effects of the deteriorating economic situation. Although they are more highly qualified as a result of the introduction of the LMD (in French: licence, master, doctorat) degree structure, they are more likely to be unemployed and are slightly less well paid than their predecessors who left in 2004. Non-completers are still the group most at risk, but those with vocational degrees have also suffered the effects of the recession.

Lire le document sur le site du Céreq

Boris Ménard, Leavers from higher education : increased levels of education have not prevented a rise in unemployment in Training and employment n° 111 (May-June 2014). – 4 p.