Archives du mot-clé Entreprise

Adapting skills : a challenge digital companies have to meet

Innovation is a key factor in growth in the digital sector. In order to foster innovation, digital companies must, to a greater extent than elsewhere in the economy, recruit skilled personnel and ensure that their employees’ skills are maintained and updated. Considerable use is made of initial education, continuing training in its various forms and block-release programmes in a continuum that might prefigure a more general tendency.

Lire le Training & employment n° 131

Jean-Marie Dubois, Patrick Rousset, Adapting skills : a challenge digital companies have to meet in Training and employment n° 131 (September-October 2017). – 4 p.

Company-based training vs. employees’ aspirations

Although employees in low-skilled jobs are as likely as any others to express an interest in receiving training, they actually submit significantly fewer applications for training. How can this gap be explained? While a wish to receive training goes hand in hand with employees’ perception of their career prospects, in conjunction with their aspirations, the submission of applications for training is determined more by companies’ practices.

Lire le Training & employment n° 130

Jean-Marie Dubois, Ekaterina Melnik-Olive, Company-based training vs. employees’ aspirations in Training and employment n° 130 (July-August 2017). – 4 p.

L’adaptation des compétences, un défi à relever pour les entreprises du numérique

Dans le secteur du numérique, l’innovation est au cœur de la croissance. Pour la favoriser, les entreprises doivent, plus qu’ailleurs, recruter du personnel qualifié et veiller au maintien et au renouvellement des compétences de leurs salariés. La formation initiale, la formation continue sous ses différentes formes et l’alternance sont largement mobilisées, dans un continuum qui pourrait préfigurer une tendance plus générale.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Jean-Marie Dubois, Patrick Rousset, L’adaptation des compétences, un défi à relever pour les entreprises du numérique in Bref n° 358 (2017). – 4 p.

La formation en entreprise face aux aspirations des salariés

Alors que les salariés occupant les emplois les moins qualifiés expriment, aussi souvent que les autres, le souhait de se former, ils formulent nettement moins de demandes de formation. Comment expliquer ce décalage ? Si le souhait de se former va de pair avec les perspectives professionnelles perçues par les salariés, en lien avec leurs aspirations, l’expression de demandes de formation relève plutôt des pratiques d’entreprises.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Jean-Marie Dubois, Ekaterina Melnik-Olive, La formation en entreprise face aux aspirations des salariés in Bref n° 357 (2017). – 4 p.

Work at the heart of firm-based learning

For most employers, employees acquire competences less by taking part in organised training programmes than by carrying out their work tasks. The training and employee trajectory surveys (dispositif d’enquêtes sur les formations et itinéraires des salariés/Defis) show that employees whose work dynamics offer the best opportunities for informal learning are also the ones who enjoy the highest levels of access to organised training. This is particularly true for employees in the least skilled jobs.

Lire le document sur le site du Céreq

Christine Fournier, Marion Lambert, Isabelle Marion-Vernoux , Work at the heart of firm-based learning in Training and employment n° 126 (décembre 2016). – 4 p.

Le travail au cœur des apprentissages en entreprise

Pour une majorité d’employeurs, les compétences des salariés s’acquièrent moins par des formations organisées que par l’exercice du travail.

Le dispositif Defis permet de montrer que les salariés inscrits dans les dynamiques de travail les plus porteuses d’apprentissages informels sont également ceux qui accèdent le plus à la formation organisée. Ce constat est particulièrement marqué pour les salariés occupant les emplois les moins qualifiés.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Christine Fournier, Marion Lambert, Isabelle Marion-Vernoux, Le travail au cœur des apprentissages en entreprise in Bref n° 353 (2017). – 4 p.

Post-hire training: a means of integrating and retaining new recruits ?

training125New recruits receive less training than employees with longer job tenure. Training on entry into post is provided less frequently for formerly unemployed individuals than for people already in employment prior to recruitment. Nevertheless, the fact of having received post-hire training seems to improve employee retention, particularly among the previously unemployed. Such training would appear to be a means of improving worker-job matching or employee engagement with the work environment.

Lire le Training and employment en ligne

Guillemette de LARQUIER, Géraldine RIEUCAU, Carole TUCHSZIRER, Post-hire training: a means of integrating and retaining new recruits ? in Training and employment n° 125 (septembre-octobre 2016). – 4 p.

 

 

Recruter et former : un enjeu pour adapter et stabiliser les salariés dans l’entreprise ?

b351Les nouvelles recrues sont moins formées que les salariés plus anciens dans l’entreprise. La formation à l’entrée s’adresse moins souvent aux anciens chômeurs qu’aux personnes déjà en emploi avant d’être recrutées. Pour autant, avoir bénéficié d’une formation après l’embauche serait plutôt le gage d’une plus grande stabilité dans l’entreprise, surtout pour les anciens chômeurs. Cette formation permettrait ainsi d’améliorer la qualité des appariements ou la relation du salarié à son environnement de travail.

Lire le Bref en ligne

Complément du Bref sur le site du Céreq

Guillemette de Larquier, Géraldine Rieucau, Carole Tuchszirer, Recruter et former : un enjeu pour adapter et stabiliser les salariés dans l’entreprise ? in Bref n° 351 (décembre 2016). – 4 p.

The training and employee trajectory surveys: a new look at in-firm training

The training and employee trajectory surveys: a new look at in-firm trainingThe first strand of the French training and employee trajectory surveys (dispositif d’enquêtes sur les formations et itinéraires des salaries/Defis), carried out in 2015, provides a more detailed picture of firms’ use of continuing vocational training. The data collected on new dimensions, such as the extent of statutory training provision and the use of outside expertise in developing training policies, confirm longstanding findings on the gaps between small and large firms.

Lire le document sur le site du Céreq

Jean-Marie Dubois, Isabelle Marion-Vernoux, Edmond Noack, The training and employee trajectory surveys: a new look at in-firm training in Training and Employment n° 121 , January-February 2016, 4 p.

 

Le dispositif d’enquête Defis, un nouveau regard sur la formation en entreprise

Le dispositif d'enquête Defis, un nouveau regard sur la formation en entrepriseLe premier volet du dispositif d’enquêtes sur les formations et itinéraires des salariés (Defis), réalisé en 2015, permet de mieux cerner le recours à la formation par les entreprises. L’observation de nouvelles dimensions, comme l’importance des formations réglementaires et le recours à une expertise externe pour construire la politique de formation, renforce des résultats connus de longue date sur les écarts entre petites et grandes entreprises.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Télécharger le supplément numérique pour des tableaux complémentaires

Jean-Marie Dubois, Isabelle Marion-Vernoux, Edmond Noack, Le dispositif d’enquête Defis : un nouveau regard sur la formation en entreprise in Bref n° 344 (mars 2016). – 4 p.

La promotion interne fait de la résistance

La promotion interne fait de la résistanceEn dépit des évolutions du marché du travail qui devraient lui être défavorables, l’usage de la promotion interne résiste  remarquablement dans les politiques d’entreprise. C’est notamment le cas dans celles qui déploient des stratégies fondées sur le développement et le maintien d’une expertise spécifique et distinctive, ou dans celles qui peinent à recruter. Ses avantages organisationnels et managériaux sont finalement très nombreux.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Jean-Paul Cadet, La promotion interne fait de la résistance in Bref n° 337 (juillet-août 2015). – 4 p

SMEs are increasingly interested in the effects of training

SMEs are increasingly interested in the effects of trainingFrom a survey of their evaluation practices, it appears that firms are paying increasing attention to the effects of the training courses they offer. Although the share of firms providing trainingfor their employees changed little between 2005 and 2010, they say they are more aware of the connections between their training provision and their economic performance. In this respect, small firms are not lagging behind.

Lire le document sur le site du Céreq

Delphine Béraud, SMEs are increasingly interested in the effects of training in Training and employment n° 114 (November-December 2014). – 4 p.

Les PME s’intéressent de plus en plus aux effets de la formation

Les PME s'intéressent de plus en plus aux effets de la formationInterrogées sur leurs pratiques d’évaluation, les entreprises apparaissent de plus en plus attentives aux effets des formations qu’elles mettent en place. Si la part d’entreprises ayant organisé des formations pour leurs salariés a peu évolué entre 2005 et 2010, elles se disent plus sensibles aux liens entre leurs efforts de formation et leurs résultats économiques. De ce point de vue, les petites entreprises ne sont pas à la traîne.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Delphine Béraud, Les PME s’intéressent de plus en plus aux effets de la formation in Bref n° 330 (janvier 2015). – 4 p

Les freins à la formation vus par les salariés

Les freins à la formation vus par les salariésPrès de quatre salariés sur dix n’ont pu réaliser les formations qu’ils souhaitaient. La charge de travail et le coût de la formation ressortent comme les principales raisons pour lesquelles ils en ont été empêchés. Toutefois, les freins mis en avant varient selon la catégorie sociale, l’âge et le genre.

Lire le document sur le site du Céreq

Jean-Marie Dubois, Christine Fournier, Les freins à la formation vus par les salariés in Bref n° 323 (octobre 2014). – 4 p.

Renforcer le lien école-entreprise pour faciliter l’insertion des lycéens professionnels

Renforcer le lien école-entreprise pour faciliter l'insertion des lycéens professionnelsAu-delà des stages inscrits dans les programmes, certains lycées professionnels mobilisent les entreprises sur le registre de l’aide à l’insertion. Soucieux de mieux armer les lycéens face au marché du travail, les pouvoirs publics encouragent ces actions et cherchent à les généraliser.

Une expérimentation menée dans trois académies s’inscrit dans cet objectif. Son évaluation pointe un obstacle majeur, l’absentéisme des élèves, et souligne l’importance de l’implication des équipes.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Christine Fournier ; Agnès Legay, Renforcer le lien école-entreprise pour faciliter l’insertion des lycéens professionnels, in Bref n° 320 (avril 2014). – 4 p.