Le travail à coeur, pour en finir avec les risques psycho-sociaux

Le Céreq organise une rencontre débat avec Yves Clot autour de son ouvrage « Le travail à coeur, pour en finir avec les risques psycho-sociaux », à Marseille, le 30 mai 2012.

Suicides en série sur le lieu de travail, « épidémie » de troubles musculo-squelettiques, explosion des pathologies professionnelles… Une réalité trop longtemps occultée occupe désormais la scène publique française. Devant l’ampleur des « maladies du travail », tout est secoué : entreprises, État, institutions, chercheurs et experts. Et, face aux dégâts engendrés, se multiplient dans l’urgence les fausses solutions qui risquent de virer au  « despotisme compassionnel » sans rien résoudre sur le fond.

Dans cet essai, nourri de nombreuses études de terrain, Yves Clot  montre que la négation des conflits sur la qualité du travail menace le collectif et la vie des organisations. En mobilisant une idée neuve du métier, avec tous les acteurs concernés, ceux qui, au travail, sont en première ligne, peuvent « retourner » la situation, bien loin des « risques psychosociaux ».

Lors de cette nouvelle rencontre, Yves Clot présentera ses travaux et notamment son essai intitulé « Le travail à cœur »… Lire la suite sur le site du Céreq

Présentation et table des matières de l’ouvrage sur le site des éditions La Découverte.

Note de lecture de Corinne Delmas sur Lectures.revues.org

Quelques ouvrages récents d’Yves Clot :

Agir en clinique du travail

Travail et santé : ouvertures cliniques

Travail et pouvoir d’agir