La filière méthanisation

cetudes5En France, la filière méthanisation, complexe, est encore en phase de décollage. Cette étude, réalisée sur la base d’entretiens avec des acteurs de la filière, rend compte des tentatives de chiffrage des emplois, directs et indirects, et, dans une perspective plus qualitative, détaille les compétences attendues. Si peu de diplômes spécifiques émergent, des modules consacrés à la méthanisation, le plus souvent optionnels, sont d’ores et déjà proposés en formation initiale. Mais c’est surtout la formation continue qui se développe, en particulier dans le monde agricole. Cette étude s’inscrit dans le cadre d’une convention pluriannuelle de partenariat Céreq-CGDD pour la mise en œuvre du Plan national d’adaptation des métiers et des emplois de la transition vers l’économie verte.

Lire le document en ligne

Michun, Stéphane, La filière méthanisation – Marseille : Céreq, 2016. – 47 p. – (Céreq Etudes; 5) .

A qui profitent les aides à l’insertion de l’université ?

b349Plus des deux tiers des diplômés de licence et master sortis de formation en 2010 ont bénéficié des aides à l’insertion proposées par les universités et globalement plus de 80% d’entre eux les ont trouvées utiles. A l’issue d’une licence générale ou d’un master, les étudiants ayant bénéficié d’un tel dispositif présentent une meilleure insertion que les autres. Les jeunes dont les deux parents ne sont pas diplômés du supérieur accèdent ou recourent moins aux aides et débouchent sur de plus faibles niveaux d’emploi.

Lire le Bref en ligne

Philippe Lemistre, Boris Ménard,  A qui profitent les aides à l’insertion de l’université ? in Bref n° 349 (décembre 2016). – 4 p.

Prise en compte des mutations induites par la transition vers l’économie verte dans les formations professionnelles initiales

L’étucetudes4de dont il est rendu compte ici vise à éclairer la place du développement durable dans les diplômes de l’enseignement professionnel de l’Éducation nationale, rénovés ou créés depuis le Grenelle de l’environnement en 2007. CPC par CPC, l’étude des référentiels et des comptes-rendus de réunion permet de répondre à plusieurs questions. Quelles sont les dimensions du développement durable les plus présentes dans les référentiels ? Peut-on identifier des CPC plus ou moins avancées dans la prise en compte de la transition écologique ?  Comment se déclinent les problématiques du développement durable dans les différentes parties du référentiel, autrement que par la répétition de formules génériques ?

Réalisée en 2013‐2014, cette étude s’inscrit dans le cadre d’une convention pluriannuelle de partenariat entre le Céreq et Commissariat général au développement durable (CGDD).

Lire le document en ligne

Beaupère, Nathalie; Labruyère, Chantal; Wendling, Jennifer; Dauty, Françoise, collab.; Floriani, Céline, collab.; Ménabréaz, Michèle, collab., Prise en compte des mutations induites par la transition vers l’économie verte dans les formations professionnelles initiales  – Marseille : Céreq, 2016. – 138 p. – (Céreq Etudes; 4) .

Les réseaux électriques intelligents : vers de nouveaux besoins en compétences et en formation

cetudes3Rendre les réseaux électriques intelligents consiste, en grande partie, à les instrumenter pour les rendre communicants. L’objectif de l’étude est de comprendre les transitions professionnelles induites par cette évolution du système électrique et d’identifier les nouveaux besoins en compétences et en formation (initiale et continue) inhérents au développement des REI. Il s’agit de recueillir les besoins exprimés par les professionnels de la filière et de proposer des préconisations afin d’y répondre. Le périmètre de l’étude concerne le transport et la distribution d’électricité en amont du compteur tarifaire. Deux catégories d’entreprises ont été retenues : les équipementiers et les gestionnaires de réseaux de transport et de distribution.

Lire le document en ligne

Bosse, Nathalie, Les réseaux électriques intelligents : vers de nouveaux besoins en compétences et en formation  – Marseille : Céreq, 2016. – 59 p. – (Céreq Etudes; 3) .

État des lieux du développement durable dans l’hôtellerie de plein air

cetudes2Dans un contexte de modernisation du secteur, l’hôtellerie de plein air n’échappe pas à l’emprise croissante du développement durable. L’importance de la saisonnalité et la place des très petites entreprises sont des caractéristiques à prendre en compte dans les problématiques actuelles de qualité paysagères, d’économies d’énergie, de gestion durable des ressources mais aussi de gestion des ressources humaines. Ce rapport, réalisé dans le cadre d’une convention avec le CGDD, présente également les initiatives prises par la profession en la matière.

Lire le document en ligne

Michun, Stéphane, État des lieux du développement durable dans l’hôtellerie de plein air  – Marseille : Céreq, 2016. – 37 p. – (Céreq Etudes; 2) .

La filière éolienne terrestre – Perspectives pour l’emploi et la formation

cetudes1Ce rapport analyse successivement les différents maillons de la filière éolienne. Il en décrit les principaux métiers et fait le point dans un premier temps sur les compétences qui sont attendues par les employeurs, puis sur les réponses formatives qui sont apportées par les différents opérateurs de formation. Il se conclut par des préconisations sur les différents segments de la filière.

L’étude a été conduite dans le cadre d’une convention de partenariat avec le Commissariat général au développement durable (CGDD).

Lire le document en ligne

Devie, Pauline; Drouilleau, Félicie; Labruyère, Chantal, dir. ; Mazouin, Aurélie; Podevin, Gérard, La filière éolienne terrestre – Perspectives pour l’emploi et la formation – Marseille : Céreq, 2016. – 111 p. – (Céreq Etudes; 1) .

Studying or working abroad: does it ease the education-to-work transition for young people in France?

empl124A period of living and studying or working abroad is generally regarded as an advantage for young people when they enter the labour market. And young people who go abroad during their final course of study do indeed enter the labour market on more favourable terms. However, this apparent advantage is in fact linked to the establishments they attended and the social milieus in which they grew up.

Lire le document en ligne

Julien Calmand, Pascale Rouaud, Emmanuel Sulzer, Studying or working abroad : does it ease the education-to-work transition for young people in France? in Training and employment n° 124 (July-August 2016). – 4 p.

Séminaire de recherche – Sociologie du travail : l’apport des approches cliniques

Le Centre d’études et de recherches sur les qualifications (Céreq) vous invite le

jeudi 27 octobre 2016, de 9H30 à 16h30

Sociologie du travail :
l’apport des approches cliniques

Que peut nous apprendre – sur le travail, son organisation et ses modes de management – une sociologie qui nous invite à inclure dans son objet de recherche le vécu, les affects, les émotions et la subjectivité des individus ? Quels enseignements épistémologiques et méthodologiques majeurs pouvons-nous tirer de sa pratique qui requiert notamment, de la part du chercheur, une interrogation permanente sur sa propre implication subjective et une interpellation des acteurs avec lesquels il coopère en tant que sujets porteurs de savoirs ? Comment peut-elle nous aider à transformer le travail ? Quelle est ici sa contribution spécifique ? C’est autour de ces questions centrales pour comprendre les relations complexes entre objet de recherche, chercheurs et acteurs dans l’analyse du travail qu’interviendront dans ce séminaire de recherche Vincent de Gaulejac, professeur émérite à l’université Paris 7-Saint Denis Diderot, Marie-Anne Dujarier, professeur à l’université Paris 7-Saint Denis Diderot et Pierre Roche, sociologue au Céreq, notamment à partir de leurs derniers ouvrages.

  • Vincent de Gaulejac (en collaboration avec Fabienne Hanique), Le capitalisme paradoxant. Un système qui rend fou, Paris, Seuil, 2015.
  • Marie-Anne Dujarier, Le management désincarné. Enquête sur les nouveaux cadres du travail, Paris, La Découverte, 2015.
  • Pierre Roche,  La puissance d’agir au travail. Recherches et interventions cliniques, Toulouse, Erès, 2016.

 

Le séminaire aura lieu dans les locaux du Céreq, 10 place de la Joliette, 13002 Marseille.

Programme complet à télécharger ici

Inscription obligatoire auprès de nathalie.lemenager@cereq.fr

 

Atlas des risques sociaux d’échec scolaire : L’exemple du décrochage, France métropolitaine Dom

Une nouvelle édition de l'Atlas du décrochage scolaire

La première parution de l’Atlas ayant donné lieu à de nombreux échanges dans les différentes académies et régions, cette nouvelle édition, actualisée essentiellement à l’appui du recensement de 2011, fournit quelques indications quant aux effets de la crise économique et sociale survenue à partir de 2008. Elle est aussi enrichie par des données nouvelles et inédites sur les départements d’outre-mer. Pour la France métropolitaine comme pour les DOM a été conservé le découpage fin à l’échelle cantonale antérieure à la réforme de 2013 qui les a réduits de moitié. La présentation reste une succession de fiches académiques, ne tenant pas  compte de la fusion de certaines régions. Celles-ci sont disponibles sur demande.

Plus d’informations sur le site du Céreq

Gérard Boudesseul, Patrice Caro, Yvette Grelet, Laure Minassian, Olivier Monso, Céline Vivent, Atlas des risques sociaux d’échec scolaire : L’exemple du décrochage, France métropolitaine Dom, 2è édition augmentée. – Marseille : Céreq ; Paris : Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), 2016. – 158 p.

ISBN 978-2-11-151351-8.

Séjours à l’étranger en cours d’études, une plus-value sur l’insertion en France ?

Séjours à l'étranger en cours d'études, une plus-value sur l'insertion en France ?La mobilité internationale en cours d’études est généralement considérée comme un atout au moment d’entrer sur le marché du travail. De fait, les jeunes diplômés partis à l’étranger au cours de leur dernier cursus ont une insertion plus favorable en France. Mais cet avantage apparent est en réalité lié aux filières de formation et aux milieux sociaux dont ils sont issus.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Julien Calmand, Pascale Rouaud, Emmanuel Sulzer, Séjours à l’étranger en cours d’études, une plus-value sur l’insertion en France ? in Bref n° 348 (juillet-août 2016). – 4 p.

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés – Analyse par niveau de sortie

Mobilites-interregionales-de-jeunes-diplomes-Analyse-par-niveau-de-sortie_largeCette étude fournit une typologie des régions selon leurs soldes migratoires en cours d’études et en phase d’insertion, à partir des données de l’enquête Génération 2010. L’exercice a été appliqué aux migrations du supérieur court technologique et professionnel et aux migrations du supérieur long. Il en ressort quatre profils‐type de régions : les (ou plutôt « la », car seule l’Île‐de‐France est dans ce cas pour le supérieur long) « doublement attractives », les « doublement déficitaires », celles « uniquement attractives pour l’insertion » et enfin celles « uniquement attractives pour la formation ».

Lire le document sur le site du Céreq

Mélanie Vignale, Mobilités interrégionales de jeunes diplômés – Analyse par niveau de sortie  – Marseille : Céreq, 2016. – 60 p. – (Net.Doc; 160) .

A lire également

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui ?, Mélanie Vignale, Bref n°347, juin 2016.

Pour en savoir plus sur l’approche régionale dans les travaux du Céreq, consultez l’Espace Régions sur le site du Céreq