Réussite, échec et abandon dans l’enseignement supérieur

Les éditions de Boeck lancent l’ouvrage  “Réussite, échec et abandon dans l’enseignement supérieur” sous la direction de Marc Romainville et Christophe Michaut.

Depuis son fort développement dans le dernier tiers du XXe siècle, l’enseignement supérieur est confronté à des taux d’échec et d’abandon élevés qui sont régulièrement dénoncés comme autant de gaspillages sociaux, humains et financiers. De surcroît, il lui est demandé d’élever le niveau de formation des jeunes tout en faisant preuve d’une plus grande justice sociale. Face à ces impératifs, les établissements sont incités à lutter contre l’échec et les étudiants contraints à réussir leurs études. Mais que signifie « réussir des études » ? Accéder à la formation et à l’établissement désirés, atteindre un certain niveau d’études, acquérir des compétences utiles sur le marché du travail ou seulement obtenir le diplôme ? …

Lire la suite sur le site de l’éditeur.

 

Marc Romainville, Christophe Michaut, Réussite, échec et abandon dans l’enseignement supérieur, De Boeck, 2012. – 295 p.