Quand l’école prétend préparer à la vie … : développer des compétences ou enseigner d’autres savoirs ?

Les démocraties mettent l’École sur la sellette. Jadis légitimée par son histoire et par un projet politique qu’on ne discutait guère, la voilà aujourd’hui sommée de s’expliquer ! À quoi forme-t-elle ? Que doit-on attendre d’elle ? Qui peut en décider et comment, ensuite, peut-elle mettre en œuvre son projet ? On convient volontiers qu’il s’agit de « préparer à la vie » et de transmettre « les fondamentaux de la citoyenneté ». Mais quels sont-ils ? Et, à supposer qu’on puisse les définir de manière consensuelle, l’École est-elle équipée pour les enseigner ? Quelles transformations cela impliquerait-il dans l’organisation des enseignements, le choix des disciplines et des programmes, la formation des enseignants ?

Philippe Perrenoud, spécialiste des questions d’enseignement et d’apprentissage, expert international en matière de curriculum, sociologue au regard acéré mais sensible aux interrogations pédagogiques, ose poser ces problèmes. Il passe en revue, dans cet ouvrage, les questions fondatrices – et trop souvent ignorées – de notre École. Pourquoi cette fascination contemporaine pour les compétences ? Que met-on exactement derrière ce terme ? Toutes les disciplines peuvent-elle s’enseigner « par compétences » ? Comment rendre compatibles le respect des disciplines traditionnelles et la demande sociale d’une École préparant vraiment à la vie, dans toutes ses dimensions ? Au milieu des turbulences sociales et institutionnelles actuelles, Philippe Perrenoud plaide pour une démarche raisonnable de définitions de nos priorités éducatives et scolaires. Pour que les démocraties se réapproprient leur École. (4ème de couv.)

Sommaire de l’ouvrage en ligne

 

Philippe Perrenoud. Quand l’école prétend préparer à la vie … : développer des compétences ou enseigner d’autres savoirs ?  Issy-les-Moulineaux : ESF, 2011. – 221 p. – (Pédagogies/Outils) .