Archives de catégorie : Lectures

Les parcours de formation au prisme des mobilités

Présentation de Formation Emploi n° 155 sur le site du Céreq

La mobilité fait partie des enjeux importants pour la formation (tout au long de la vie) et pour l’emploi. L’ensemble de ce numéro souligne l’existence d’une double distance sociale et spatiale. Dans certains cas, être mobile ouvre les possibilités de formation ou d’emploi. Subie ou souhaitée, cette mobilité repose sur l’existence et la sollicitation de ressources. La mobilité dépend de la position géographique (rurale ou urbaine), professionnelle ou sociale, et aussi du genre, de la place dans la fratrie, des liens familiaux ou amicaux.

Formation emploi, n° 155, 2021/3 : Les parcours de formation au prisme des mobilités

S’installer chez soi, avec quel emploi et quel salaire ?

Lire le Céreq Bref n° 416 sur le site du Céreq

La capacité des jeunes à prendre leur indépendance varie selon la durée des études, l’accès plus ou moins rapide à l’emploi, le type de contrat de travail et la rémunération obtenus en début de vie active mais aussi selon le contexte économique ou l’état du marché du logement. Qu’en est-il donc pour les jeunes ayant fini leurs études entre 1998 et 2010 : quand et comment ont-ils décohabité, reviennent-ils chez leurs parents après être partis, quels sont les invariants et les différences entre eux au fil des ans ? Mobilisant trois enquêtes Génération, ce Céreq Bref analyse les parcours d’accès des jeunes à l’autonomie résidentielle et leurs évolutions.

Alexie Robert, Emmanuel Sulzer, S’installer chez soi, avec quel emploi et quel salaire ? in Céreq Bref n° 416 (2021). – 4 p

Transition écologique et compétences : Analyse des offres d’emploi en ligne

Lire le Working Paper sur le site du Céreq

Ce document présente une taxonomie des compétences vertes réalisée via un travail préliminaire et exploratoire de l’analyse des offres d’emploi en ligne. La taxonomie est classifiée en fonction de la nature et des spécificités des compétences détectées. Enfin, ce travail illustre le potentiel de ce type d’exercice pour caractériser et analyser la dissémination des compétences vertes. L’investissement dans les compétences est un volet majeur du grand plan d’investissement 2018-2022 lancé par le Premier ministre en 2017. À cette fin, il mobilise près de 15 milliards d’euros pour contribuer à la transformation des compétences liées notamment à la transition écologique ; axe prioritaire affiché par l’État à de multiples reprises ces dernières années : COP21, One planet Event, Convention citoyenne pour le climat et dernièrement Plan France Relance. L’efficacité de cette transition dépend de la capacité des décideurs publics, des branches et des acteurs de formations à anticiper les nouveaux besoins en compétences des entreprises. Aussi, pour les aider dans cette tâche, ce travail propose d’effectuer une taxonomie des compétences liées à la transition écologique et d’étudier leurs disséminations à travers les métiers et familles de métiers déterminées à partir de la nomenclature ROME de Pôle Emploi (PE). 

Bonleu, Antoine, Transition écologique et compétences : Analyse des offres d’emploi en ligne : Annexes – Marseille : Céreq, 2021. – 145 p. – (Working Paper; 10) .

Des territoires plus favorables aux débuts de carrière

Lire le Céreq Bref n° 415 sur le site du Céreq

La transformation des territoires, du fait de la démographie, des évolutions des secteurs d’activité et de la métropolisation, a profondément modifié la géographie de l’insertion ces dernières années. Ainsi, certaines zones présentent des particularités qui favorisent les débuts de carrières, notamment sur le plan de la rémunération. Introduire le territoire comme dimension d’analyse permet de questionner les interactions qui se jouent entre espaces de résidence et débuts de carrière, au-delà des caractéristiques intrinsèques des jeunes, et de pointer des zones d’emploi plus ou moins favorables.

Patrice Caro, Agnès Checcaglini, Jean-Pascal Guironnet, Des territoires plus favorables aux débuts de carrière in Céreq Bref n° 415 (2021). – 4 p.

¿Qué nos enseñan las prácticas de evaluación de los profesionales de empresa?

Lire le Calificaciones y empleo. n° 121 sur le site du Céreq

Cuando los profesionales evalúan candidatos a una certificación pública, se podría suponer que se posicionan como garates de las exigencias del trabajo real y de la “vida real”. Un estudio de Céreq entre los jurados de los títulos del Ministerio de Trabajo, integrados exclusivamente por profesionales, muestra un enfoque más complejo, que a su vez cuestiona las concepciones del profesionalismo, de las competencias y de la formación que se encuentran en el centro de las políticas públicas.

Catherine Galli, Josiane Paddeu, Patrick Veneau, ¿Qué nos enseñan las prácticas de evaluación de los profesionales de empresa? in Calificaciones y empleo n° 121 (2021). – 4 p.

Comparación de la formación en Europa: un techo de cristal para las empresas francesas

Lire le Calificaciones y empleo n° 120 sur le site du Céreq

Desde 2005, el esfuerzo de formación de las empresas europeas crece y las prácticas se diversifican. Las empresas francesas, inicialmente entre las que más formaban, muestran una gran estabilidad en el tiempo, conservando un modelo predominante basado en cursos y pasantías. La Ley Futuro Profesional, que fomenta nuevas prácticas empresariales, podría facilitar el mantenimiento de las competencias de los trabajadores en una coyuntura económica desfavorable.

Agnès Checcaglini,Isabelle Marion-Vernoux, Comparación de la formación en Europa: un techo de cristal para las empresas francesas in Calificaciones y empleo n° 120 (2021). – 4 p.

Pensar las trayectorias profesionales en la escala de “sector profesional”

Lire le Calificaciones y empleo n° 119 sur le site du Céreq

Espacio potencial de movilidad que integra todos los oficios y empleos de una misma familia profesional a escala intersectorial, el sector profesional puede ser una palanca
para gestionar y asegurar las trayectorias convirtiéndose en la sede de una reflexión y de una acción colectivas. Esta es la principal lección aprendida de la experiencia de una redparitaria de actores intersectoriales que intenta, no sin incertidumbres y límites, estructurary representar el sector profesional de la relación con el cliente.

Jean-Paul Cadet, Samira Mahlaoui, Pensar las trayectorias profesionales en la escala de “sector profesional” : La apuesta de un actor intersectorial de la relación con el cliente in Calificaciones y empleo n° 119 (2021). – 4 p.

Subcontratación en cadena: el eslabón débil de la formación de las empresas

Lire le Calificaciones y empleo n° 118 sur le site du Céreq

Entre los diversos eslabones de una cadena de subcontratación se establecen relaciones de dependencia económica. Cuanto más lejos esté una empresa del cliente, más se verá afectada. Si se comprueba que los empleados de los subcontratistas del extremo de la cadena tienen peores condiciones de empleo y de salario, resulta que, en cuanto a la formación, también están menos favorecidos, ya sea en cuanto a las oportunidades que se les ofrecen, el espacio que se les asigna para expresarse o la naturaleza de los cursos de formación que pueden seguirse.

Jean-Claude Sigot, Josiane Vero, Subcontratación en cadena: el eslabón débil de la formación de las empresas in Calificaciones y empleo n° 118 (2021). – 4 p.

Valorizar la experiencia adquirida, para un uso renovado de la VAE

Lire le Calificaciones y empleo n° 117 sur le site du Céreq

Creado a principios de la década de 2000, el sistema de validación de la experiencia adquirida (VAE) no tuvo el éxito esperado. Los recientes cambios legislativos, combinados con la generalización de los bloques de competencias, podrían sin embargo abrir nuevas posibilidades para su desarrollo. Un estudio del Céreq centrado en el sector de la construcción y las obras públicas estimula así a las empresas y a los OPCO (operadores de competencias) a utilizarlo como herramienta de recursos humanos y, de manera más general, recomienda un cambio en la forma de representación de la VAE.

Nathalie Beaupère, Françoise Kogut-Kubiak, Nathalie Quintero, Jennifer Urasadettan, Valorizar la experiencia adquirida, para un uso renovado de la VAE in Calificaciones y empleo n° 117 (2021). – 4 p.

Mujeres gerentes al inicio de sus carreras: una legitimidad a conquistar

Lire le Calificaciones y empleo n° 116 sur le site du Céreq

Con mayor nivel educativo que los hombres, hoy las mujeres jóvenes se han puesto al día en el acceso a puestos gerenciales al comienzo de sus carreras. Sin embargo, las funciones de gestión siguen estando desigualmente distribuidas entre los sexos. Una desigualdad
que se ejerce en los criterios de selección, el sector de actividad, el salario y el grado de responsabilidad, subrayando así la persistencia de estereotipos de género en los niveles más elevados de la jerarquía profesional.

Arnaud Dupray, Dominique Epiphane, Mujeres gerentes al inicio de sus carreras: una legitimidad a conquistar in Calificaciones y empleo n° 116 (2021). – 4 p.

What certification for transversal competences in France?

Lire le Training and Employment n° 153 sur le site du Céreq

Since the Act of 23 April 2005 came into force, curricula in the compulsory stages of education have been drawn up on the basis of a “common core of knowledge and competences”. Updated and extended by the 2013 Act, this common core is the French version of the European recommendations on transversal competences. In the course of the European Track-Vet project, a team from Céreq investigated the way in which these competences are specified and validated in the French vocational education and training system.

Catherine Galli, Josiane Paddeu, What certification for transversal competences in France? in Training and employment n° 153 (2021). – 4 p.

La fonction publique en début de vie active, des chemins diversifiés vers la stabilisation

Lire le Bref n° 414 sur le site du Céreq

La fonction publique a représenté une opportunité d’emploi pour 27% des jeunes de la Génération 2010 en début de vie active. Pour la moitié d’entre eux, l’emploi public aura prédominé au cours de leurs sept premières années de vie professionnelle. La première expérience dans le secteur est à 80 % sur CDD, devenu la norme des premières embauches, comme dans le privé. La stabilisation statutaire y est en revanche plus lente. Les spécificités de chacun des versants de la fonction publique nuancent ces tendances. Ainsi, la fonction publique d’État recrute plus de diplômés du supérieur et les stabilise davantage. Le versant hospitalier privilégie les CDI alors que dans la territoriale, aux emplois moins qualifiés, le CDD reste dominant.

Olivier Joseph, La fonction publique en début de vie active, des chemins diversifiés vers la stabilisation in Céreq Bref n° 414 (2021). – 4 p.

Formation emploi, n° 154, 2021/2 : Le handicap face à la formation et au travail : vers une employabilité inclusive ?

Voir le sommaire du Formation Emploi n° 154 sur le site du Céreq

Ce dossier de Formation Emploi explore les relations formation-emploi-travail pour les personnes dites « en situation de handicap ». Le constat récurrent semble sans appel, puisque ces personnes sont particulièrement touchées par le chômage et par un moindre accès à la qualification. Ce dossier se conclut par des expériences étrangères, avec les cas étasunien et suédois. L’ensemble des contributions révèle cependant que la mobilisation des différentes parties prenantes – personnes en situation de handicap, familles, associations, travailleurs sociaux et différentes institutions, décideurs politiques, analystes, etc. – facilite une meilleure prise en compte des diversités.