Archives par mot-clé : Abandon des études

Prévenir le décrochage : une comparaison entre lycées professionnels et CFA

Lire le Bref n° 380 sur le site du Céreq

La prévention du décrochage occupe une place importante dans l’enseignement professionnel, lui-même fonctionnant comme une filière de « raccrochage » pour de nombreux collégiens en difficultés scolaires. Les CFA et les lycées professionnels, au-delà de leurs similitudes, n’ont cependant pas affaire aux mêmes types de ruptures de parcours.
Une enquête menée auprès des deux types d’établissements permet de différencier deux conceptions du décrochage, et d’identifier plus finement les leviers de prévention selon les voies de formation.

Christophe Guitton, Cathel Kornig, Eric Verdier, Prévenir le décrochage : une comparaison entre lycées professionnels et CFA in Bref n° 380 (2019). – 4 p.

Le « décrochage » en STS : l’autre échec dans l’enseignement supérieur

L’échec en premier cycle universitaire focalise l’attention dans le débat public. Si les « décrocheurs » de STS, en proportion aussi nombreux que ceux de l’université, ont moins retenu l’attention jusqu’à présent, c’est probablement parce qu’ils bénéficiaient d’un meilleur accès à l’emploi. Mais cet avantage disparaît pour les sortants de la Génération 2010.

Lire le Bref n° 366 ou le Bref+ sur le site du Céreq

Fanette Merlin, Le « décrochage » en STS : l’autre échec dans l’enseignement supérieur in Bref n° 366 (2018). – 4 p.

Atlas des risques sociaux d’échec scolaire : L’exemple du décrochage, France métropolitaine Dom

Une nouvelle édition de l'Atlas du décrochage scolaire

La première parution de l’Atlas ayant donné lieu à de nombreux échanges dans les différentes académies et régions, cette nouvelle édition, actualisée essentiellement à l’appui du recensement de 2011, fournit quelques indications quant aux effets de la crise économique et sociale survenue à partir de 2008. Elle est aussi enrichie par des données nouvelles et inédites sur les départements d’outre-mer. Pour la France métropolitaine comme pour les DOM a été conservé le découpage fin à l’échelle cantonale antérieure à la réforme de 2013 qui les a réduits de moitié. La présentation reste une succession de fiches académiques, ne tenant pas  compte de la fusion de certaines régions. Celles-ci sont disponibles sur demande.

Plus d’informations sur le site du Céreq

Gérard Boudesseul, Patrice Caro, Yvette Grelet, Laure Minassian, Olivier Monso, Céline Vivent, Atlas des risques sociaux d’échec scolaire : L’exemple du décrochage, France métropolitaine Dom, 2è édition augmentée. – Marseille : Céreq ; Paris : Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), 2016. – 158 p.

ISBN 978-2-11-151351-8.

How do education professionnals cooperate to tackle early school leaving

How do education professionnals cooperate to tackle early school leaving The French national plan against early school leaving, which was launched at the start of the school year in 2014, is intended, among other things, to strengthen collaboration between education professionals in order to make headway in preventing the phenomenon. The experience of the groups for the prevention of early school leaving shows how headteachers have sought to tackle this issue of national concern and how the idea of collaborative work is taking a variety of forms at the level of the individual school.

sur le site du Céreq

Dominique Maillard, Fanette Merlin, Pascale Rouaud, Manon Olaria, How do education professionnals cooperate to tackle early school leaving in Training and Employment , n° 122 , 2016 , 4p.

“Tous” mobilisés contre le décrochage scolaire : Variations autour d’un mot d’ordre national

"Tous" mobilisés contre le décrochage scolaire - Variations autour d'un mot d'ordre nationalLe plan national contre le décrochage scolaire, lancé à la rentrée 2014, entend renforcer la collaboration entre les professionnels de l’éducation pour améliorer la prévention du phénomène.

L’expérience des groupes de prévention du décrochage scolaire (GPDS) montre comment les chefs d’établissement ont composé avec ce mot d’ordre national et comment, dans le contexte local des établissements, l’idée du travail collaboratif prend des formes concrètes plurielles.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Dominique Maillard, Fanette Merlin, Pascale Rouaud, Manon Olaria (collab.), “Tous” mobilisés contre le décrochage scolaire : Variations autour d’un mot d’ordre national in Bref n° 345 (avril 2016). – 4 p.

Formation emploi, n° 128 : Pêle-mêle

Pêle-mêle N° 128

« On n’a pas le choix aujourd’hui ! » déclare un jeune bachelier. Très tôt, on est sommé de choisir son orientation ; très vite, on est aussi sommé d’obtenir un sésame pour entrer dans la vie professionnelle, s’y former, puis évoluer et construire au mieux une carrière.
Cette injonction au choix nous rappelle combien les parcours de formation, dans l’emploi et au travail, se construisent en traversant des points de bifurcation. Souvent présentée comme une évidence, l’injonction au choix ou au projet mérite pourtant attention et analyses.

Voir le sommaire sur le site du Céreq

Formation Emploi , n° 128 , octobre-décembre 2014 , 121 p

Entrée précoce sur le marché du travail de l’Est-Var

Entree-precoce-sur-le-marche-du-travail-de-l-Est-Var-Troisieme-vague-d-enquete_largeQuelles sont les raisons qui poussent une partie des jeunes à quitter le système scolaire ? Quelle vision ont-ils du marché du travail ? Quelle est leur situation au moment où ils s’y trouvent confrontés ? Sont concernés par l’entrée précoce sur le marché du travail des jeunes issus des classes de la 3ème à la terminale, ou de 1ère et 2ème année de CAP ou BEP.

Pour répondre à ces questions, la maison de l’emploi de l’Est-Var a confié au Céreq une étude longitudinale visant à connaître et comprendre le parcours des jeunes sortis du système scolaire en juin 2011 et domiciliés sur son territoire.  Ce rapport rend compte de la troisième vague d’interrogation, qui permet de reconstituer dans le détail près de deux ans et demi de parcours.

Voir le document sur le site du Céreq

Aline Valette-Wursthen, Anne Delanoë, Dominique Epiphane, Entrée précoce sur le marché du travail de l’Est-Var : Troisième vague d’enquête,  Net.Doc n° 120, Marseille : Céreq, 2014. – 65 p.

School drop-outs: the lessons from an experiment linking education and health services

School drop-outs: the lessons from an experiment linking education and health servicesThe young persons’ guidance and support programmes (ateliers pédagogiques/APs) at the Jean Wier Medico-Psychological Centre in Nanterre are an innovative project in the fight against early school leaving. They are run by professionals from the health care, social work and education sectors. Well established in their local communities, they provide support and guidance for the young people experiencing the greatest difficulties among those at risk of permanently dropping out of school.

In the light of the social utility of such services, and taking into account the lessons to be drawn from the evaluation, the conditions that would facilitate the implementation of similar programmes in other areas are identified and listed.

Voir le document sur le site du Céreq

Gérard Boudesseul, School drop-outs: the lessons from an experiment linking education and health services, in Training and Employment , n° 108 , November-December 2013 , 4p.

Rupture scolaire : les leçons d’une expérimentation alliant éducation et santé

Rupture scolaire : les leçons d'une expérimentation alliant éducation et santéLes Ateliers pédagogiques du centre médico-psychologique Jean Wier à Nanterre constituent un projet innovant de lutte contre le décrochage scolaire. Ils réunissent des professionnels du soin, du travail social et de l’éducation. Bien insérés dans les quartiers, ils accueillent la frange des jeunes le plus en difficulté parmi l’ensemble des élèves décrocheurs. Si peu réintègrent une filière standard, la plupart des jeunes sont stabilisés, c’est-à-dire sortis d’une situation de conflit ou de crise.

L’utilité sociale d’un tel dispositif amène à recenser les conditions qui permettraient de reprendre ailleurs ce type d’actions, en bénéficiant des enseignements de l’évaluation.

Voir ce Bref sur le site du Céreq

Gérard Boudesseul, Rupture scolaire : les leçons d’une expérimentation alliant éducation et santé, in Bref n° 317 (décembre 2013). – 4 p.

Gestion de l’absentéisme en lycée professionnel : de la règle à la pratique

L’absentéisme annonce bien souvent le décrochage. Son repérage constitue un enjeu important pour les personnels des établissements publics locaux d’enseignement. Toutefois, l’hétérogénéité des outils, de leurs usages, et le développement du phénomène rendent ce repérage complexe.

Des lieux comme les Groupes d’aide à l’insertion (GAIN), expérimentés par certaines académies, peuvent être l’occasion pour les personnels concernés de mieux partager règles et informations.

Disponible sur le site du Céreq

Sophie Divay, Gestion de l’absentéisme en lycée professionnel : de la règle à la pratique, Bref n° 305 (janvier 2013). – 4 p.

Les risques sociaux du décrochage : vers une politique territorialisée de prévention ?

Les moments de rupture éducative ne sont généralement que la face visible et brutalement émergente d’un malaise de longue durée chez les jeunes. S’il est toujours difficile de mettre fin aux sorties de formation initiale, agir sur l’exposition au risque de décrochage n’aurait-il pas quelque effet? Une action sur les contextes serait alors à mener en parallèle avec les suivis individuels souvent préconisés.

Disponible sur le site du Céreq

Gérard Boudesseul; Yvette Grelet; Céline Vivent, Les risques sociaux du décrochage : vers une politique territorialisée de prévention ? Bref n° 304 (décembre 2012). – 4 p.

L’Europe universitaire : l’identité étudiante face à l’employabilité

Dans le cadre du processus de Bologne, l’employabilité durable des étudiants s’impose comme une mission essentielle de l’Université. Au travers d’études menées auprès de jeunes européens nouvellement inscrits à l’université, cet ouvrage analyse les perceptions de persistants et de décrocheurs concernant leur identité d’étudiant et leurs compétences relatives à l’employabilité. Le sentiment d’appartenance universitaire apparaît ici comme un élément clef du processus.

 

 

Amara, Marie-Emmanuelle; Baumann, Michèle, (collab),  L’Europe universitaire : l’identité étudiante face à l’employabilité . – Louvain-la-Neuve : Academia-L’Harmattan, 2012. – 317 p.. – (Inside; 1) .

Réussite, échec et abandon dans l’enseignement supérieur

Les éditions de Boeck lancent l’ouvrage  “Réussite, échec et abandon dans l’enseignement supérieur” sous la direction de Marc Romainville et Christophe Michaut.

Depuis son fort développement dans le dernier tiers du XXe siècle, l’enseignement supérieur est confronté à des taux d’échec et d’abandon élevés qui sont régulièrement dénoncés comme autant de gaspillages sociaux, humains et financiers. De surcroît, il lui est demandé d’élever le niveau de formation des jeunes tout en faisant preuve d’une plus grande justice sociale. Face à ces impératifs, les établissements sont incités à lutter contre l’échec et les étudiants contraints à réussir leurs études. Mais que signifie « réussir des études » ? Accéder à la formation et à l’établissement désirés, atteindre un certain niveau d’études, acquérir des compétences utiles sur le marché du travail ou seulement obtenir le diplôme ? …

Lire la suite sur le site de l’éditeur.

 

Marc Romainville, Christophe Michaut, Réussite, échec et abandon dans l’enseignement supérieur, De Boeck, 2012. – 295 p.