Archives par mot-clé : Comparaison

Young people not in employment, education or training (NEET): the role of basic competencies

Lire le Training and employment n° 154 sur le site du Céreq

A top priority for public policies at both national and European levels, young people who are not in employment, education or training (NEET) face a risk of exclusion that varies in intensity from country to country. While education level plays a central role in these situations, viewing them through the lens of basic competencies sharpens the focus. After all, the international data show that the same level of qualification does not guarantee the same level of competencies everywhere. How can these differences be explained? To what extent do these basic competencies protect young people from becoming not in employment, education or training regardless of their level of qualification?

Jean-François Giret, Janine Jongbloed, Young people not in employment, education or training (NEET): the role of basic competencies in Training and employment n° 154 (2021). – 4 p.

Les jeunes en situation de NEET : le rôle des compétences de base

Lire le Bref n° 413 sur le site du céreq

Enjeu prioritaire des politiques publiques nationales et européennes, les jeunes qui ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formation connaissent un risque d’exclusion plus ou moins marqué selon les pays. Si le niveau d’éducation joue un rôle central dans ces situations, l’approche par les compétences de base permet d’affiner la focale. Les données internationales montrent en effet qu’un même niveau de diplôme ne certifie pas partout le même niveau de compétences. Comment s’expliquent ces écarts ? Dans quelle mesure ces compétences protègent-elles des situations de NEET indépendamment du diplôme ?

Jean-François Giret, Janine Jongbloed, Les jeunes en situation de NEET : le rôle des compétences de base in Céreq Bref n° 413 (2021). – 4 p.

Pour une approche circonstanciée de l’apprentissage

Le Céreq publie un nouveau Bref sur l’apprentissage : est il un remède au chômage des jeunes ? Peut on s’inspirer du modèle allemand ?

Le développement de l’apprentissage n’est pas le remède automatique au chômage des jeunes. Une approche internationale montre que l’ancrage de cette voie de formation dans un pays ne va pas nécessairement de pair avec un faible taux de chômage juvénile. De plus, les modèles nationaux sont rarement transposables. In fine, la croissance économique reste un des facteurs majeurs de l’insertion.

Claudine Romani, “Pour une approche circonstanciée de l’apprentissage” in Bref n° 299-1 (mai 2012). – 4 p

Disponible en ligne sur le site du Céreq