Archives par mot-clé : Etudiant

Studying or working abroad: does it ease the education-to-work transition for young people in France?

empl124A period of living and studying or working abroad is generally regarded as an advantage for young people when they enter the labour market. And young people who go abroad during their final course of study do indeed enter the labour market on more favourable terms. However, this apparent advantage is in fact linked to the establishments they attended and the social milieus in which they grew up.

Lire le document en ligne

Julien Calmand, Pascale Rouaud, Emmanuel Sulzer, Studying or working abroad : does it ease the education-to-work transition for young people in France? in Training and employment n° 124 (July-August 2016). – 4 p.

Séjours à l’étranger en cours d’études, une plus-value sur l’insertion en France ?

Séjours à l'étranger en cours d'études, une plus-value sur l'insertion en France ?La mobilité internationale en cours d’études est généralement considérée comme un atout au moment d’entrer sur le marché du travail. De fait, les jeunes diplômés partis à l’étranger au cours de leur dernier cursus ont une insertion plus favorable en France. Mais cet avantage apparent est en réalité lié aux filières de formation et aux milieux sociaux dont ils sont issus.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Julien Calmand, Pascale Rouaud, Emmanuel Sulzer, Séjours à l’étranger en cours d’études, une plus-value sur l’insertion en France ? in Bref n° 348 (juillet-août 2016). – 4 p.

Le bilan mitigé de l’expérimentation du portefeuille d’expériences et de compétences

Le bilan mitigé de l'expérimentation du portefeuille d'expériences et de compétencesLe portefeuille d’expériences et de compétences (PEC) est un dispositif qui associe un outil numérique de type e-portfolio à l’accompagnement des étudiants dans la construction de leur parcours. Son évaluation, conduite dans 13 universités,interroge sur les conditions de sa mise en oeuvre. Si les étudiants reconnaissent l’apport de certaines actions, ils ne voient pas l’utilité du dispositif dans son ensemble.L’accompagnement, pas toujours à la hauteur de l’ambition des concepteurs, est en partie en cause.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Nathalie Beaupère, Nathalie Bosse, Philippe Lemistre, Le bilan mitigé de l’expérimentation du portefeuille d’expériences et de compétences in Bref n° 331 (février 2015). – 4 p.

Leavers from higher education : increased levels of education have not prevented a rise in unemployment

Leavers from higher education: increased levels of education have not prevented a rise in unemploymentThe young people who left higher education in 2010 and were surveyed as part of Céreq’s education-to-work transition surveys are not immune to the effects of the deteriorating economic situation. Although they are more highly qualified as a result of the introduction of the LMD (in French: licence, master, doctorat) degree structure, they are more likely to be unemployed and are slightly less well paid than their predecessors who left in 2004. Non-completers are still the group most at risk, but those with vocational degrees have also suffered the effects of the recession.

Lire le document sur le site du Céreq

Boris Ménard, Leavers from higher education : increased levels of education have not prevented a rise in unemployment in Training and employment n° 111 (May-June 2014). – 4 p.

Sortants du supérieur : la hausse du niveau de formation n’empêche pas celle du chômage

Sortants du supérieur : la hausse du niveau de formation n'empêche pas celle du chômageLes jeunes sortis de l’enseignement supérieur en 2010,interrogés dans le cadre des enquêtes Génération,n’échappent pas à la dégradation de la conjoncture. Bien que plus diplômés sous l’effet de la réforme du LMD, ils sont plus souvent au chômage et un peu moins rémunérés que leurs prédécesseurs sortis en 2004. Les non-diplômés restent les plus exposés, mais l’insertion des diplômés de la voie professionnelle subit également les effets de la crise.

Lire le document en ligne

Boris Ménard, Sortants du supérieur : la hausse du niveau de formation n’empêche pas celle du chômage, in Bref n° 322 (septembre 2014). – 4 p.

L’Europe universitaire : l’identité étudiante face à l’employabilité

Dans le cadre du processus de Bologne, l’employabilité durable des étudiants s’impose comme une mission essentielle de l’Université. Au travers d’études menées auprès de jeunes européens nouvellement inscrits à l’université, cet ouvrage analyse les perceptions de persistants et de décrocheurs concernant leur identité d’étudiant et leurs compétences relatives à l’employabilité. Le sentiment d’appartenance universitaire apparaît ici comme un élément clef du processus.

 

 

Amara, Marie-Emmanuelle; Baumann, Michèle, (collab),  L’Europe universitaire : l’identité étudiante face à l’employabilité . – Louvain-la-Neuve : Academia-L’Harmattan, 2012. – 317 p.. – (Inside; 1) .

Sensibiliser les étudiants scientifiques universitaires aux questions d’insertion

Le dernier Bref du Céreq est consacré à l’insertion professionnelle des étudiants scientifiques.

Longtemps protégés du chômage, les étudiants scientifiques doivent aujourd’hui se préoccuper de préparer leur insertion.

Le projet Science Insert, retenu parmi les projets financés par le Fonds d’expérimentation pour la jeunesse, les outille dans cet objectif. La méthode retenue pour son évaluation, dite des doubles différences, permet de montrer que les actions de sensibilisation élaborées dans ce cadre sont appropriées.

Baslé M., Dubois J.-M., “Sensibiliser les étudiants scientifiques universitaires aux questions d’insertion”, Bref, 2012, n° 296-2

Disponible en ligne sur le site du Céreq