Archives par mot-clé : Formation professionnelle

Dès 2014, une profonde mutation de l’offre de services des OPCA

Le métier des OPCA, ces organismes paritaires collecteurs agréés chargés du financement de la formation professionnelle, s’est considérablement transformé depuis la réforme de 2014. Leur rôle initial de collecteur s’est vu en effet largement redéfini, entraînant le développement d’une nouvelle activité de conseil et d’ingénierie ajustée aux attentes des entreprises. Alors qu’une nouvelle réforme de la formation professionnelle continue se prépare, qu’est devenue aujourd’hui l’activité des OPCA ?

Lire le Bref sur le site du Céreq

Anne Moysan-Louazel, Gérard Podevin, Nathalie Quintero, Carole Tuchszirer, Dès 2014, une profonde mutation de l’offre de services des OPCA in Bref n° 362 (2018). – 4 p.

La adaptación de las competencias, un desafío para las empresas del sector digital

En el sector digital la innovación está en el corazón del crecimiento. Para favorecerla, las empresas deben más que en otros sectores reclutar personal calificado y cuidar el mantenimiento y renovación de las competencias de sus trabajadores. La formación inicial, la formación continua en sus diferentes formas y la alternancia se utilizan en gran medida en un continuum que podría prefigurar una tendencia más general.

Lire le Calificaciones y empleo n° 102

Jean-Marie Dubois, Patrick Rousset, La adaptación de las competencias, un desafío para las empresas del sector digital in Calificaciones y empleo n° 102 (2017). – 4 p.

Las formaciones obligatorias en empresa: formaciones como las demás?

Las formaciones obligatorias y reglamentarias constituyen el primer puesto de gastos de las empresas en materia de formación. Las empresas de los sectores tradicionalmente menos formadores así como los asalariados menos calificados son los más afectados. Pero las empresas en las que las formaciones obligatorias representan la casi totalidad de los gastos tienen las mismas características que las menos formadoras. En filigrana se plantea la cuestion del papel de las formaciones obligatorias en la reducción de las desigualdades de acceso.

Lire le Calificaciones y empleo n° 100

Delphine Beraud, Las formaciones obligatorias en empresa: formaciones como las demás? in Calificaciones y empleo n° 100 (2017). – 4 p.

Adapting skills : a challenge digital companies have to meet

Innovation is a key factor in growth in the digital sector. In order to foster innovation, digital companies must, to a greater extent than elsewhere in the economy, recruit skilled personnel and ensure that their employees’ skills are maintained and updated. Considerable use is made of initial education, continuing training in its various forms and block-release programmes in a continuum that might prefigure a more general tendency.

Lire le Training & employment n° 131

Jean-Marie Dubois, Patrick Rousset, Adapting skills : a challenge digital companies have to meet in Training and employment n° 131 (September-October 2017). – 4 p.

Company-based training vs. employees’ aspirations

Although employees in low-skilled jobs are as likely as any others to express an interest in receiving training, they actually submit significantly fewer applications for training. How can this gap be explained? While a wish to receive training goes hand in hand with employees’ perception of their career prospects, in conjunction with their aspirations, the submission of applications for training is determined more by companies’ practices.

Lire le Training & employment n° 130

Jean-Marie Dubois, Ekaterina Melnik-Olive, Company-based training vs. employees’ aspirations in Training and employment n° 130 (July-August 2017). – 4 p.

In the chemical industries, ‘we attract, we train, we hire’

The changes that have been taking place in work in the chemical industries over the past thirty years have led to a reconfiguration of production and maintenance jobs. The profiles of these manual workers, technicians and supervisors, who now tend to be more highly qualified and more functionally flexible, have become more diverse. In a sector in which work has become considerably denser and modernised, albeit unevenly, the transmission of knowledge, on-the-job learning and internal mobility still predominate.

Training & employment n° 128

Agnès Legay, Fred Séchaud, In the chemical industries, ‘we attract, we train, we hire’
in Training and employment n° 128 (March-April 2017). – 4 p.

L’adaptation des compétences, un défi à relever pour les entreprises du numérique

Dans le secteur du numérique, l’innovation est au cœur de la croissance. Pour la favoriser, les entreprises doivent, plus qu’ailleurs, recruter du personnel qualifié et veiller au maintien et au renouvellement des compétences de leurs salariés. La formation initiale, la formation continue sous ses différentes formes et l’alternance sont largement mobilisées, dans un continuum qui pourrait préfigurer une tendance plus générale.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Jean-Marie Dubois, Patrick Rousset, L’adaptation des compétences, un défi à relever pour les entreprises du numérique in Bref n° 358 (2017). – 4 p.

Formation continue et situation sur le marché du travail. Premiers indicateurs du volet salariés de l’enquête Defis

Ce document présente les premiers résultats de la première vague d’interrogation des salariés du dispositif DEFIS qui a eu lieu à l’été 2015. Ces résultats portent principalement sur les aspects relatifs à la formation (types de formation suivie, relations et informations autour de la formation en entreprise) et aux évolutions professionnelles des salariés en interne (pour ceux qui sont toujours dans l’entreprise au moment de la première interrogation, c’est-à-dire à l’été 2015) et en externe (pour ceux qui ne sont plus dans l’entreprise).

Le document est structuré en cinq chapitres. Un premier chapitre présente les principaux résultats portant sur le champ de l’ensemble des salariés des entreprises de 10 salariés et plus. Un second chapitre est consacré spécifiquement à la formation. Il présente les résultats concernant les salariés «formés», c’est-à-dire ayant déclaré avoir suivi une ou plusieurs formations à visée professionnelle depuis janvier 2014. Un troisième chapitre est consacré aux salariés «non-formés», c’est-à-dire ayant déclaré n’avoir suivi aucune formation depuis janvier 2014. Un quatrième chapitre met le focus sur les salariés qui, au moment de la première interrogation, sont toujours dans l’entreprise d’origine. Enfin, un cinquième chapitre est consacré aux salariés qui, au moment de la première interrogation, ont quitté l’entreprise d’origine dont ils étaient salariés en 2013

Le document est

Melnik Olive, Ekaterina Formation continue et situation sur le marché du travail. Premiers indicateurs du volet salariés de l’enquête Defis   – Marseille : Céreq, 2017. – 98 p. – (Céreq Etudes; n° 13) .

La formation en entreprise face aux aspirations des salariés

Alors que les salariés occupant les emplois les moins qualifiés expriment, aussi souvent que les autres, le souhait de se former, ils formulent nettement moins de demandes de formation. Comment expliquer ce décalage ? Si le souhait de se former va de pair avec les perspectives professionnelles perçues par les salariés, en lien avec leurs aspirations, l’expression de demandes de formation relève plutôt des pratiques d’entreprises.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Jean-Marie Dubois, Ekaterina Melnik-Olive, La formation en entreprise face aux aspirations des salariés in Bref n° 357 (2017). – 4 p.

Dans les industries chimiques, « on capte, on forme, on embauche »

Les transformations du travail en cours dans les industries chimiques depuis trente ans ont reconfiguré les métiers de la fabrication et de la maintenance. Plus diplômés, davantage polyvalents, les profils de ces ouvriers, techniciens et agents de maîtrise se sont diversifiés. Dans un secteur où le travail s’est fortement, quoiqu’inégalement, densifié et modernisé, la transmission des savoirs, l’apprentissage sur le tas et la mobilité interne restent prépondérants.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Agnès Legay, Fred Séchaud, Dans les industries chimiques, « on capte, on forme, on embauche » in Bref n° 355 (2017). – 4 p.

La formation professionnelle diplômante, un pari gagnant pour l’emploi ? Le cas de la région Paca

La formation professionnelle est-elle réellement un outil de lutte contre le chômage des jeunes et des adultes ? Une évaluation de l’impact de formations diplômantes financées par la région Paca aboutit à des résultats allant dans ce sens. Deux ans après avoir suivi une formation diplômante, les stagiaires affichent un taux d’emploi nettement supérieur à celui des jeunes et adultes de mêmes caractéristiques n’ayant pas suivi ce type de formation. Pour autant, au terme de ces deux années, les conditions d’emploi des stagiaires ne sont pas meilleures que celles des autres.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Fanny Brémond, Séverine Landrier, Pascale Rouaud, Aline Valette-Wursthen, La formation professionnelle diplômante, un pari gagnant pour l’emploi ? Le cas de la région Paca in Bref n° 352 (février 2017). – 4 p.

Les formations obligatoires en entreprise : des formations comme les autres ?

b350Les formations obligatoires et réglementaires constituent le premier poste de dépense des entreprises en matière de formation. Les entreprises des secteurs traditionnellement les moins formateurs ainsi que les salariés les moins qualifiés sont les plus concernés. Mais les entreprises dans lesquelles les formations obligatoires représentent la quasi-totalité des dépenses ont les mêmes caractéristiques que les moins formatrices. En filigrane, se pose la question du rôle des formations obligatoires dans la réduction des inégalités d’accès.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Béraud Delphine, Les formations obligatoires en entreprise : des formations comme les autres ? in Bref n° 350 (2016). – 4 p.

Les formations obligatoires en entreprise

Les-formations-obligatoires-en-entreprise_large63 % des entreprises ont financé des formations obligatoires en 2014. Ces dernières regroupent les formations en hygiène et sécurité et celles visant des habilitations ou certifications obligatoires. A partir de l’enquête Defis, complétée par les données des enquêtes CVTS et Difes, ce document analyse le recours à ce type de formations selon les caractéristiques des entreprises ainsi que leur place dans la politique globale de formation.

Lire le document sur le site du Céreq

Delphine Béraud, Les formations obligatoires en entreprise – Marseille : Céreq, 2016. – 71 p. – (Net.Doc; 163) .

The training and employee trajectory surveys: a new look at in-firm training

The training and employee trajectory surveys: a new look at in-firm trainingThe first strand of the French training and employee trajectory surveys (dispositif d’enquêtes sur les formations et itinéraires des salaries/Defis), carried out in 2015, provides a more detailed picture of firms’ use of continuing vocational training. The data collected on new dimensions, such as the extent of statutory training provision and the use of outside expertise in developing training policies, confirm longstanding findings on the gaps between small and large firms.

Lire le document sur le site du Céreq

Jean-Marie Dubois, Isabelle Marion-Vernoux, Edmond Noack, The training and employee trajectory surveys: a new look at in-firm training in Training and Employment n° 121 , January-February 2016, 4 p.

 

Dispositif d’enquêtes sur les formations et itinéraires des salariés – Premiers indicateurs du volet entreprises

Dispositif-d-enquetes-sur-les-formations-et-itineraires-des-salaries-Premiers-indicateurs-du-volet-entreprises_largeLe dispositif d’enquêtes sur les formations et itinéraires des salariés (Defis), livre dans ce document une première série d’indicateurs sur le recours des entreprises à la formation, leur politique en matière d’information des salariés, de mobilité et de recrutement, les organismes qui les conseillent… Les indicateurs sont croisés selon la taille et le secteur de l’entreprise. 4 500 entreprises, représentatives des entreprises privées de 3 salariés et plus dans tous les secteurs d’activité, ont été interrogées en 2015.

Le second volet du dispositif portera sur le suivi d’un panel représentatif de salariés sur une durée de 5 ans. Il concerne 16 000 salariés de ces entreprises, interrogés une première fois en 2015 puis tous les ans pendant 5 ans, afin d’analyser les effets des formations sur les carrières, et plus globalement sur l’activité professionnelle.

Lire le document sur le site du Céreq

Dubois, Jean-Marie; Noack, Edmond; Sigot, Jean-Claude, Dispositif d’enquêtes sur les formations et itinéraires des salariés – Premiers indicateurs du volet entreprises – Marseille : Céreq, 2016. – 80 p. – (Net.Doc; 156) .

A lire également :

Le dispositif d’enquêtes Defis, un nouveau regard sur la formation en entreprise, Jean-Marie Dubois, Isabelle Marion-Vernoux, Edmond Noack, Bref n°344, mars 2016.

Pour en savoir plus sur le dispositif Defis