Archives par mot-clé : Inégalités

Parcours de formation : la recomposition des ségrégations

Les inégalités sont d’autant moins acceptables qu’elles sont durables et cumulatives. Elles se cristallisent alors dans des ségrégations. Or comme le rappelle Philippe Lemistre dans son introduction, les ségrégations scolaires sont peu médiatisées, notamment car elles sont peu perceptibles. Pourtant, elles constituent un « phénomène puissant » d’autant plus important que ses conséquences peuvent affecter toute la vie des individus. Ce dossier identifie plusieurs facettes des ségrégations scolaires.

Sommaire en ligne

Parcours de formation : la recomposition des ségrégations, Formation Emploi , n° 120 , 2012 , 164 p.

 

Formation : le culte du diplôme

Suivant les parcours de ceux qui, jeunes ou plus vieux, veulent se former tout en travaillant, en étant au chômage, s’orienter, changer de métier, Danielle Kaisergruber illustre et analyse pourquoi il n’a pas de vraie deuxième chance en France. Car si la formation des adultes représente beaucoup d’argent et beaucoup d’énergie pour ceux qui s’y emploient, elle ne remplit pas ses objectifs. Dans notre système académique, on achète toujours sa carte de visite à l’école et pour la vie. Et il est difficile de changer de destin professionnel et social lorsque cela a mal commencé. Ce livre est à la fois une analyse compétente et un cri d’alarme.

 

 

 Danielle Kaisergruber, Formation : le culte du diplôme – La Tour d’Aigues : Editions de l’Aube, 2012. – 135 p.. – (Monde en cours) .

Les inégalités en France

Alternatives économiques propose un dossier sur les inégalités en France :

– Toutes les données clés : revenus, emploi, éducation, santé, logement, nouvelles technologies…

-Les analyses des spécialistes

-Des pistes pour agir.

 

 

 

Les inégalités en France, Alternatives économiques, Hors-série poche n° 56, septembre 2012, 160 p.

En savoir plus :

 

Réussite, échec et abandon dans l’enseignement supérieur

Les éditions de Boeck lancent l’ouvrage  “Réussite, échec et abandon dans l’enseignement supérieur” sous la direction de Marc Romainville et Christophe Michaut.

Depuis son fort développement dans le dernier tiers du XXe siècle, l’enseignement supérieur est confronté à des taux d’échec et d’abandon élevés qui sont régulièrement dénoncés comme autant de gaspillages sociaux, humains et financiers. De surcroît, il lui est demandé d’élever le niveau de formation des jeunes tout en faisant preuve d’une plus grande justice sociale. Face à ces impératifs, les établissements sont incités à lutter contre l’échec et les étudiants contraints à réussir leurs études. Mais que signifie « réussir des études » ? Accéder à la formation et à l’établissement désirés, atteindre un certain niveau d’études, acquérir des compétences utiles sur le marché du travail ou seulement obtenir le diplôme ? …

Lire la suite sur le site de l’éditeur.

 

Marc Romainville, Christophe Michaut, Réussite, échec et abandon dans l’enseignement supérieur, De Boeck, 2012. – 295 p.