Archives par mot-clé : Pratique de GRH

La fonction publique en début de vie active, des chemins diversifiés vers la stabilisation

Lire le Bref n° 414 sur le site du Céreq

La fonction publique a représenté une opportunité d’emploi pour 27% des jeunes de la Génération 2010 en début de vie active. Pour la moitié d’entre eux, l’emploi public aura prédominé au cours de leurs sept premières années de vie professionnelle. La première expérience dans le secteur est à 80 % sur CDD, devenu la norme des premières embauches, comme dans le privé. La stabilisation statutaire y est en revanche plus lente. Les spécificités de chacun des versants de la fonction publique nuancent ces tendances. Ainsi, la fonction publique d’État recrute plus de diplômés du supérieur et les stabilise davantage. Le versant hospitalier privilégie les CDI alors que dans la territoriale, aux emplois moins qualifiés, le CDD reste dominant.

Olivier Joseph, La fonction publique en début de vie active, des chemins diversifiés vers la stabilisation in Céreq Bref n° 414 (2021). – 4 p.

En 2020, la crise sanitaire met à l’arrêt la formation en entreprise

Lire le Bref n° 412 sur le site du Céreq

La récession liée à la pandémie de Covid-19 a atteint tous les pans de l’économie, certains secteurs plus que d’autres. Si maintenir l’activité et l’emploi a été la priorité, la formation continue organisée par les employeurs est passée au second plan. Pour les entreprises les plus touchées, cela s’est traduit par un gel des plans annuels de formation et un non-recours aux dispositifs. Pour celles en bonne santé, la formation continue a perduré grâce à la FEST, aux apprentissages en ligne et au développement des formations hybrides. Disposant de leur propre organisme de formation, ces entreprises peuvent aussi compter sur sa réactivité pour former leurs salariés ou les nouvelles recrues à l’heure de la reprise économique.

Claudine Romani, En 2020, la crise sanitaire met à l’arrêt la formation en entreprise in Bref n° 412 (2021). – 4 p.

Les contrats courts dans l’aide à domicile, entre tensions et bricolages quotidiens

Lire le Bref n° 407 sur le site du Céreq

En constante augmentation depuis 20 ans, les contrats de moins d’un mois représentent aujourd’hui une part majoritaire des embauches en CDD . Une enquête menée auprès des recruteurs de l’aide à domicile éclaire les raisons qui motivent leur fréquent recours à ces contrats. S’ils leur permettent de jongler au jour le jour avec les variations de l’activité, les contrats courts maintiennent à long terme l’instabilité et les tensions qui pèsent sur les salariés comme sur les organisations.

Benjamin Saccomanno, Les contrats courts dans l’aide à domicile, entre tensions et bricolages quotidiens in Bref n° 407 (2021). – 4 p