Archives par mot-clé : TPE

Les mondes sociaux des TPE et PME – Modèles et logiques d’action

L’entrée par les mondes sociaux met en exergue la très grande diversité des micro-entreprises, des TPE et PME qui rend souvent difficile leur analyse. En contrepoint, une connaissance spécifique de ces entreprises s’impose car elles sont à la charnière des débats sur la flexibilité, les dynamiques du marché du travail et, les disruptions du système de formation professionnelle.

Bentabet, Elyes (dir.); Gadille, Martine (dir.) Les mondes sociaux des TPE et PME : modèles et logiques d’action . – Toulouse : Octarès ; Marseille : Céreq, 2019. – 376 p.. – (Le travail en débats. Série Centre d’études et de recherches sur les qualifications) .

La formation dans les petites entreprises, reflet de leurs orientations stratégiques

Le constat est connu : les petites entreprises forment moins leurs salariés que les plus grandes. Mais dans le détail, leurs pratiques de formation se révèlent très hétérogènes. De nouvelles données, fournies par l’enquête Defis, permettent aujourd’hui de montrer que cette diversité est principalement liée à celle des stratégies de développement.

Lire le Bref n° 369 sur le site du Céreq

Delphine Beraud, Edmond Noack, La formation dans les petites entreprises, reflet de leurs orientations stratégiques in Bref n° 369 (2018). – 4 p.

Dès 2014, une profonde mutation de l’offre de services des OPCA

Le métier des OPCA, ces organismes paritaires collecteurs agréés chargés du financement de la formation professionnelle, s’est considérablement transformé depuis la réforme de 2014. Leur rôle initial de collecteur s’est vu en effet largement redéfini, entraînant le développement d’une nouvelle activité de conseil et d’ingénierie ajustée aux attentes des entreprises. Alors qu’une nouvelle réforme de la formation professionnelle continue se prépare, qu’est devenue aujourd’hui l’activité des OPCA ?

Lire le Bref sur le site du Céreq

Anne Moysan-Louazel, Gérard Podevin, Nathalie Quintero, Carole Tuchszirer, Dès 2014, une profonde mutation de l’offre de services des OPCA in Bref n° 362 (2018). – 4 p.

Séminaire de l’atelier “Mondes sociaux des TPE-PME” le 24 mai 2017 à Montpellier

Le prochain séminaire de l’atelier “Les mondes sociaux des TPE-PME” se tiendra à Montpellier le 24 mai. Il aura pour thème : “Apports et limites de la  proximité dans les pratiques de GRH des petites entreprises.”

Organisateurs : Zeineddine Khelfaoui,  maître de conférences en sciences économiques, directeur du centre associé du Céreq – ARTDev, université de Montpellier 3 , Stéphane Michun, chargé d’étude au centre associé du Céreq – ARTDev, université de Montpellier 3.

Inscription obligatoire

L’incomplétude relative des petites entreprises et l’importance de la proximité dans les choix, jugements et pratiques de nombreux dirigeants-propriétaires ont alimenté toutes sortes de discours et de politiques associant comme une évidence petite entreprise et territoire dans une dépendance réciproque. En s’appuyant sur ces entreprises à « taille humaine » et en favorisant leur maillage, on pourrait impulser un développement endogène apportant aux territoires emplois, stabilité et solidarité (districts industriels, systèmes productifs locaux, pôles de compétitivité). Inversement, en s’appuyant sur les acteurs supports du territoire, on pourrait aider efficacement les petites entreprises à se moderniser, à affiner leurs pratiques de GRH voire à croître (thématique des « guichets » ou des « services de proximité »). Certes, les acteurs du développement territorial sont de plus en plus nombreux à associer les petites entreprises à leurs projets et d’innombrables petites entreprises sont amenées à prendre appui sur les potentialités de leur environnement local afin d’améliorer la résolution de nombreux problèmes d’information, d’innovation, d’organisation du travail, de recrutement ou de formation mais ne conclut-on pas un peu hâtivement à la primauté du territoire ? Cette journée reviendra sur les approches en termes de proximité (géographique, organisationnelle, institutionnelle, cognitive, etc.) et les objets, territoire et réseau, qui leur sont associés. L’accent sera mis sur leur pertinence du point de vue de la compréhension (et de l’outillage) des pratiques de GRH des petites entreprises : dialogue social, recrutement, partage de main-d’œuvre, formation, etc. Une attention particulière sera portée aux entreprises les plus petites et au défi de leur théorisation malgré leur extrême diversité.

Télécharger le programme